Partagez | 
 

 Oops ! I did it again + ft. Jake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
» MEMBRE MEDECINE
avatar
BUCKET LIST
MA BUCKET LIST
» bucket list:
PASSEPORTJe suis arrivé(e) à New York le : 01/12/2017 et j'ai envoyé : 307 mails. Dans la vie, je suis : étudiant en sixième année de médecine. J'ai : 25 ans et j'habite : à Manhattan dans un grand appartement avec une vue imprenable sur central park et ses mille et une lumières. Actuellement : Même si je prétend être en couple avec Méline, je suis ce qu'il y a de plus libre. Je butine telle une abeille sur les fleurs qui m'entourent et ayant une préférence pour : les deux genres, bien que je ne dit à personne mon attirance pour la gente masculine dû à mon sang royal. Ce n'est pas très bien vu, disons. Je suis plutôt : joueur, impossible de résister à la tentation d'effectuer des défis. D'ailleurs on m'appelle : Drick sur Nerve. J'ai rapporté(e) : 2 dollars. On me confond souvent avec : Dylan O'Brien. La chance, n'est-ce pas ? Je dois mon joli minois à : Dark dreams et mon pseudo sur la toile est : Maelstrom. (Marie)
Voir le profil de l'utilisateur http://we-are-columbia.forumactif.com/t219-sandrick-grimaldi-dyl http://we-are-columbia.forumactif.com/t254-sandrick-spoiler-alert-we-die-in-the-end http://we-are-columbia.forumactif.com/t257-sandrick-grimaldi-554-480-58 http://we-are-columbia.forumactif.com/t335-drick#2604
Oops ! I did it again + ft. Jake, Lun 4 Déc - 21:31


Jake & Sandrick

Oops ! I did it again !


Qui dit fréquenter des personnes ayant une mauvaise réputation et qui plus est connu par la police locale, dit aussi se créer des problèmes assez rapidement. Aujourd’hui, ne fait pas exception à la règle. Après avoir fumé un petit joint avec tes soi-disant potes, vous avez tous décider d’aller poser votre marque sur les murs de la ville. Étant téméraire et te sentant hors d’état de te faire prendre en train de faire des graffitis sur les murs, tu les as suivis, sans rouspéter. Agir de cette façon est un moyen, pour toi, de te sentir vivant. Avoir l’impression de servir à quelque chose sur cette terre. Oui, tu sais très bien que tu es en train de te faire entraîner du côté noir de la force, et ce, depuis maintenant quelques années, mais tu n’y peux rien. C’est plus fort que toi. Plus on parle de tes prouesses et plus tu adores ça. C’est si différent que d’agir en garçon bien élevé que tu as été pendant toutes ces années. On pourrait croire que depuis ton arrivée à New-York, tu reprends tout le temps perdu à être bien élevé et faire ce que ta famille te disait d’accomplir. Aujourd’hui, personne ne peut te dicter la marche à suivre et si tu as décidé de faire des dessins avec des bombes aérosols sur les murs de la ville, tu en feras à tes risques et périls.

Armé de ta bombe de peinture, tu arpentais les rues du Bronx afin de trouver l’endroit parfait pour poser ta marque. Un endroit où les habitants du quartier auront le loisir d’admirer ton œuvre en passant devant tous les matins pour aller travailler. Une fois trouver le mur idéal, je me mis à l’œuvre avec un autre mec à mes côtés, mais dès lors le quart du dessin entamé, des flash rouge et bleu se firent voir au coin. « Eh merde ! Il ne manquait plus qu’ça ! » Parviens-tu à dire lâchant la bombe de peinture sur le sol, qui roula un peu plus loin sous une poubelle à proximité de vous. Bien sûr, la personne avec qui tu te trouvais a finalement réussi à s’échapper, par contre ce ne fut pas ton cas. Oui, tu as bien essayé de t’enfuir, toi aussi, mais avec la chance légendaire, qui te suit à la trace depuis ces dernières années, tu n’as pas été capable, malheureusement pour toi, de franchir la clôture en fer forgé. Il ne te restait plus qu’à faire face à ton destin. Tu te retournas donc vers la personne qui s’approchait de toi soupirant ne manquant pas de faire un petit sourire appréciateur de ce que tu voyais. Cet agent de l’ordre est tout à fait charmant. Il faut dire qu’il y a des bels hommes à New-York… Foutu notoriété que tu ne dois pas faire honte ! « Bravo mon grand ! Ce soir, tu vas avoir une prime pour m'avoir attraper. » Toujours ce petit sourire provocateur pendu à tes lèvres. Tu ne sais même pas pourquoi tu ne peux pas t'empêcher de dire quoi que ce soit. Pourtant, tu es clairement pas en mesure de jouer au plus fin.
AVENGEDINCHAINS


@jake evans
Revenir en haut Aller en bas
» HABITANT DE BROOKLYN
avatar
BUCKET LIST
MA BUCKET LIST
» bucket list:
PASSEPORTJe suis arrivé(e) à New York le : 01/12/2017 et j'ai envoyé : 183 mails. Dans la vie, je suis : inspecteur de police J'ai : 28 ans et j'habite : à Brooklyn Actuellement : célibataire et ayant une préférence pour : tous les genres, sans la moindre distinction. Je suis plutôt : joueur D'ailleurs on m'appelle : SuperCop sur Nerve. J'ai rapporté(e) : 280 dollars. On me confond souvent avec : Chris Wood. Je dois mon joli minois à : ULS et mon pseudo sur la toile est : tenshi.
Voir le profil de l'utilisateur http://we-are-columbia.forumactif.com/t225-jake-evans-chris-wood http://we-are-columbia.forumactif.com/t247-les-petits-liens-de-jake http://we-are-columbia.forumactif.com/t265-jake-evans-554-847-99 http://we-are-columbia.forumactif.com/t266-supercop
Re: Oops ! I did it again + ft. Jake, Jeu 7 Déc - 0:34

Oops ! I did it againJake & Sandrick C'était une journée de travail comme les autres et en se rendant au commissariat ce matin, Jake ne se doutait pas du tout de la rencontre qu'il ferait plus tard, dans la journée. Il avait donc commencé tranquillement, s'occupant d'abord de terminer son rapport sur sa dernière intervention en sirotant un bon café, puis il était parti en patrouille avec son coéquipier. Ce dernier était parfois un peu lourd et il parlait tout le temps. Du coup, par moments, Jake aurait souhaité pouvoir effectuer ses patrouilles seul. Mais le règlement voulait qu'ils soient toujours à deux lorsqu'ils sortaient. Ce qui était parfaitement légitime, évidemment. Il fallait avoir quelqu'un pour protéger ses arrières et intervenir en cas de besoin. Alors même si son partenaire en faisait parfois un peu trop, Jake était content de pouvoir compter sur lui. Il était plus jeune que lui et avait intégré le commissariat à peine un an plus tôt et parfois, il semblait considérer Jake un peu comme son mentor. C'était assez drôle et gênant à la fois. Oui bon, ce gars pouvait être énervant parfois, mais Jake l'aimait bien quand même.
Quoiqu'il en soit, ils avaient donc commencé à parcourir les rues du Bronx, veillant à ce que tout soit en ordre et à ce que personne ne soit en train d'enfreindre la loi. C'était toujours assez délicat d'intervenir dans un tel quartier car certaines personnes y étaient particulièrement hostiles à la police. Malgré tout, Jake essayait toujours de rester aimable et poli. Il n'était pas comme certains flics qui semblaient aimer faire usage de la violence dès qu'ils en avaient la possibilité. Non. Jake ne s'en servait qu'en dernier recours.

Alors que son coéquipier venait de demander s'ils ne pouvaient pas s'arrêter pour prendre un donut - bonjour le cliché - ils reçurent un appel sur leur radio. Quelqu'un avait aperçu des jeunes en train de taguer des murs, non loin de l'endroit où se trouvaient les deux policiers. Sans plus attendre, Jake les conduisit sur les lieux. A première vue, il y avait deux jeunes hommes dont l'un était en train de s'enfuir. Le coéquipier se lança donc à sa poursuite tandis que Jake s'occupa de celui qui avait vainement tenté de s'enfuir. Le type ne semblait nullement impressionné, il s'adressa même à lui sur un petit ton moqueur. Jake haussa un sourcil. Franchement, les petits jeunes de nos jours n'avaient vraiment plus aucun respect pour la police. "A votre place, je m'abstiendrai de tout commentaire car tout ce que vous direz pourra être retenu contre vous." Bien sûr, taguer un mur n'était pas un crime grave ou horrible, mais ça restait une infraction qu'il fallait punir. Sans plus attendre, Jake franchit les quelques pas qui le séparaient encore du jeune homme et sortit sa paire de menottes pour les lui passer. "Je vous embarque. Dégradation de biens publics...ça va vous coûter." Et ça lui coûterait encore plus s'il avait un casier. Généralement, ce genre de petits délinquants avaient déjà un casier d'infractions plein rempli.

Il emmena donc sa "prise" du jour jusqu'à la voiture au moment où son coéquipier revint, bredouille. Le complice s'était enfui. Jake réprima un soupir et fit monter l'autre à l'arrière du véhicule avant de prendre la route pour le commissariat. Les donuts, ce serait pour plus tard.
© YOU_COMPLETE_MESS

@Sandrick Grimaldi





Revenir en haut Aller en bas
» MEMBRE MEDECINE
avatar
BUCKET LIST
MA BUCKET LIST
» bucket list:
PASSEPORTJe suis arrivé(e) à New York le : 01/12/2017 et j'ai envoyé : 307 mails. Dans la vie, je suis : étudiant en sixième année de médecine. J'ai : 25 ans et j'habite : à Manhattan dans un grand appartement avec une vue imprenable sur central park et ses mille et une lumières. Actuellement : Même si je prétend être en couple avec Méline, je suis ce qu'il y a de plus libre. Je butine telle une abeille sur les fleurs qui m'entourent et ayant une préférence pour : les deux genres, bien que je ne dit à personne mon attirance pour la gente masculine dû à mon sang royal. Ce n'est pas très bien vu, disons. Je suis plutôt : joueur, impossible de résister à la tentation d'effectuer des défis. D'ailleurs on m'appelle : Drick sur Nerve. J'ai rapporté(e) : 2 dollars. On me confond souvent avec : Dylan O'Brien. La chance, n'est-ce pas ? Je dois mon joli minois à : Dark dreams et mon pseudo sur la toile est : Maelstrom. (Marie)
Voir le profil de l'utilisateur http://we-are-columbia.forumactif.com/t219-sandrick-grimaldi-dyl http://we-are-columbia.forumactif.com/t254-sandrick-spoiler-alert-we-die-in-the-end http://we-are-columbia.forumactif.com/t257-sandrick-grimaldi-554-480-58 http://we-are-columbia.forumactif.com/t335-drick#2604
Re: Oops ! I did it again + ft. Jake, Mar 12 Déc - 16:50


@Jake Evans & Sandrick

Oops ! I did it again !


Avoir su ce qui te serais arrivé aujourd’hui, tu aurais dû resté coucher. Te faire arrêter par la police n’est pas quelque chose qui te dérange en soit, mais ce que tu n’avais pas prévu par contre, est le fait que cela allait jouer sur ton casier judiciaire. Or, tu vois déjà la une des journaux. Ton père allait t’arracher la tête et la donner à manger aux requins si cela s’apprenait. T’es dans la merde, quoi ! C’est à partir de ce moment que ton petit air arrogant s’évapora pour laisser y apercevoir de l’inquiétude. T’étais en train de devenir ce petit garçon que tu étais autrefois qui avait peur de se faire gronder. Merveilleux ! Quelque chose pour devenir pathétique à souhait. Tu regardas l’agent de police soudainement d’une façon moins certaine de toi. Au tout début, tu t’es dit pourquoi ne pas le narguer un peu, après tout les forces de l’ordre se croit tout permis, mais désormais, tu crois que tu vas te laisser faire et affronter les conséquences de tes actes. « Ça m’apprendra à jouer l’imbécile! » Tu dis ça, mais tu le sais tout aussi bien que tu ne le penses pas tout à fait. Dès que tu auras l’occasion de recommencer, tu ne t’en priveras probablement pas. Par contre, tu allais faire beaucoup plus attention à ne pas te mettre les pieds dans les plats et de ne pas te faire attraper. Tout en lui montrant tes poignets tu lui mentionnas : « Voilà agent... » Regardant sur le badge de son uniforme « Evans. Je n’ai pas le choix de vous suivre, à ce qu’il paraît ! Faites de moi votre chose ! » Tu n’arrêtais pas de penser à cette tache dans ton casier criminel, qui jusqu’à présent, était toujours vierge. « Faites vite, qu’on en finisse ! »

Tu suivis l’agent jusqu’à la voiture gardant ton air désespérer sur le visage. Oui, tu es un petit garnement depuis quelque temps, mais t’es encore capable de dire lorsque tu fais des conneries. Tu n'es pas un mauvais gars dans le fond, t’es probablement juste un petit con qui cherche de l’attention et qui veut se sentir vivant. T’es prêt à bien des choses pour te sentir vivant, d’ailleurs. Pour toi, tous les moyens sont bons. « Comment ça va s’passer? J’vais avoir le droit à un téléphone ? Comme dans les films ? Autant vous facilitez les choses. Mettez-moi derrière les barreaux, j’ai pas de famille, ici. » Il y avait bien ta soeur cadette, mais tu ne vas pas la mêler à toutes tes histoires. Il faudrait peut-être que tu arrêtes de parler, non ? Parce que comme il a dit, tout pourra être retenu contre toi… « Désolé ! » Dis-tu simplement. Désolé de quoi ? Pour avoir parlé ? Pour avoir faire le con ou désolé de ce que tu pourrais très bien lui faire vivre dans les prochaines minutes, même si tout pourra se revirer contre toi ? Seul l’avenir te le dira. Une chose est sûre, c'est que tu fais moins le malin, maintenant.
AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
BUCKET LIST
PASSEPORT
Re: Oops ! I did it again + ft. Jake,

Revenir en haut Aller en bas
 
Oops ! I did it again + ft. Jake
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE COLUMBIA ::  :: BRONX :: HIGHBRIDGE-
Sauter vers: